Sortie de mon premier roman : L’araignée et les volets de bois

Honda Transalp nouvelle génération ....

Index de l'article

3 mai 2019. Une revue japonaise annonce que Honda est en train de préparer un nouveau trail, une Africa Twin CRF 850 L. 

 

 

Enfin! Enfin, Honda a compris qu'il fallait combler le vide entre l'Africa Twin CRF 1000 L (et même 1100 dès la fin de l'année 2019) et la petite Honda CB 500 X très intelligemment remaniée cette année.

J'espérais depuis si longtemps l'arrivée de cette moto. Je n'osais croire que le premier constructeur mondial allait laisser Yamaha, KTM, BMW et Triumph seuls sur ce terrain.

La présentation officielle aurait lieu fin 2020 pour une disponibilité à la vente dès 2021, soit cinq années après la 1000 qui a fait renaître avec talent le nom Africa Twin.

Mon seul petit regret, c'est que le nom de Transalp n'ait pas été retenu pour reconstituer l'équipe gagnante des années 80 (la Transalp 600 et l'Africa Twin 650 puis 750). Peut-être que ce nom est moins connu dans le monde et moins porteur de rêves que celui de l'Africa Twin.

Peu importe, j'ai hâte de suivre l'avancement de ce beau projet.

 

 

  

 

   

Vendredi 11 septembre 2019:  L'interview de Fabrice Recoque par le journaliste de Moto Net pour la présentation de la nouvelle Honda Africa Twin m'a fait l'effet d'une douche froide.

En effet, ce dernier, questionné sur l'arrivée d'une prochaine "petite" Africa Twin a répondu ceci: " Elle n'est pas dans les tuyaux aujourd'hui. Peut-être qu'elle existera un jour. Malheureusement, pour l'instant, elle n'est pas prévue mais j'aimerais qu'elle arrive un jour".

Mince!

Voilà une mauvaise nouvelle. Il n'y aura donc pas à court terme de trail de moyenne cylindrée chez Honda, sauf à espérer que cette réponse ait été donnée pour ne pas détourner les acheteurs potentiels de l'Africa Twin 1100 sur le point d'arriver dans les concessions (dès la semaine prochaine). 

Mais le "malheureusement" de Fabrice Recoque montre qu'il y a une certaine déception de sa part et qu'il espérait peut-être voir grandir la gamme des trails de la marque pour faire face à la concurrence, notamment celle de la toute nouvelle Ténéré 700.

 

 

 


 

 

13 mars 2020. Motorcycle news annonce que Honda prépare une petite Africa Twin. D'après leurs informations, trois modèles sont prévus sur la même plate-forme, ce qui ressemble étrangement à ce nous avons connu lors de la sortie de Honda NC (conne New Concept) en 2011 (avec le roadster, le trail routier et le "scooter").

L'article précise d'ailleurs que ce sera une évolution des NC Honda. Le moteur verrait sa cylindrée augmentée à 790 cm3.

A priori, un modèle avec une orientation trail est prévue. C'est vraiment ce modèle que j'appelle de mes vœux depuis longtemps, une moto dans la continuité de la Transalp, apte à tout faire, de la ville, de la route et de la piste raisonnable. Une NCX moins lourde avec un train avant moins routier, celle à laquelle j'avais rêvé fin 2013.

Le rédacteur de l'article Jordan Gibbons espère une présentation de cette moto au salon EICMA cette année (en novembre). Je croise les doigts pour que les informations soient fiables.

 

Quant à la "photo" illustrant l'article, elle est identique à celle publié en mai 2019 par la revue japonaise annonçant l'arrivée de la petite Africa Twin. Elle ne donne donc aucune information fiable sur ce que sera cette moto.

 

Plus intéressante est la photo de chef de projet, Kenji Morita. C'est lui qui a mené le programme de l'Africa Twin 1100 et cela peut laisser espérer une moto digne de sa grande sœur. 

 


 

 

 

7 mai 2020.  Il est difficile d'y voir clair dans le programme de Honda. C'est le chaud et le froid: après un article annonçant l'arrivée de cette tant attendue "petite" Africa Twin, cela parait beaucoup plus incertain désormais. En effet, il semblerait que la priorité du premier constructeur mondial est l'évolution de la gamme NC avec un moteur entièrement revu et une augmentation de la cylindrée. Le bicylindre serait encore plus incliné dans son cadre, plus compact, sûrement plus puissant.

Honda semble vouloir rester dans sa logique d'une plate-forme commune avec des déclinaisons autour, ceci, on peut le supposer, à des fins de réduction des coûts. Dans cette hypothèse, on peut se demander si ce moteur, avec une telle architecture, serait adapté à un modèle à orientation trail. A priori non, il faudrait un bicylindre vertical et non pas disposé presque horizontalement pour permettre cela. 

Alors .... mystère, comme très souvent chez Honda. Il faut se souvenir que le secret a été bien gardé pour l'Africa Twin 1000 et cela sera sûrement la même chose pour la future gamme de moyenne cylindrée. 

Dans le Moto Journal de ce jour, il est indiqué que, d'après Honda France, l'arrivée d'une Africa Twin 800 (ou 850) ne se fera pas avant trois ou quatre ans. 

Dommage!

Pour me consoler, je vais me remettre à rouler dans quatre jours, pour fêter la fin du confinement, avec ma mini Africa Twin!

 

 

 

 


 

 

"Anne, soeur Anne, ne vois-tu rien venir?" pourrait de nouveau écrire Charles Perrault. En effet, cette petite Honda Africa Twin semble manier avec habileté les informations à son sujet. On passe de l'espoir d'une arrivée rapide à des annonces bien plus pessimistes à son sujet.

31 mai 2020. Paddock GP parle de "l’arrivée d’une Africa Twin propulsée par un bicylindre de 850 cm 3, une unité apparemment passée au banc d’essai, pour faire ses débuts sur les versions 2021 de la famille NC".

Cela confirme que le constructeur va développer, sur la base d'un nouveau moteur, outre la gamme NC nouvelle génération, une moto plus orientée tout-terrain.

Les rumeurs en provenance du Japon vont dans ce sens en annonçant un modèle avec roue de 21 pouces et un cadre dérivé de celui de l'Africa Twin actuelle. En outre, ce modèle initialement prévu pour 2022 pourrait voir sa sortie avancée.

Qu'en est-il vraiment? Je n'ai pas le numéro de téléphone de Honda au Japon et ma maîtrise de la langue japonaise  est insuffisante pour poser la question à la direction du constructeur. Dommage, je lui aurais bien demandé comment elle compte faire pour redresser le bicylindre de la NC et le faire rentrer dans une partie cycle plus orientée tout-terrain.

Le feuilleton continue, soyons patients....

 


 

 

Elle nous tient en haleine, cette future Honda!

23 novembre 2020. Voilà que la revue japonaise Young Machine annonce que celle que l'on appelle depuis longtemps la future petite Africa Twin serait en fait une Transalp! Là, je dois reconnaître que mon coeur a pris quelques pulsations/minute tant je rêve de la renaissance de cette moto mythique qui a marqué ma vie de motard. 500 000 kilomètres à son guidon, cela laisse des traces....

 

Sur le site Paddock-GP, on indique, en se référant au site anglais MNC, que Honda préparerait une Transalp avec un moteur dérivé de celui de la NCX, avec un peu plus de puissance (mais qu'en sera-t-il de sa disposition dans le cadre car ce bicylindre très incliné ne semble pas adapté à un trail plus tout-terrain).  

Ce qui me plait dans cette annonce, c'est que cette Transalp serait munie d'une roue de 21 pouces mais avec des suspensions pas trop sophistiquées, un équipement simple, une bulle non réglable. Bref, l'option retenue serait de proposer une moto pas très chère et qui refuserait la surenchère que l'on rencontre actuellement.  C'est tout à fait ce que j'attends! Et correspond parfaitement à ce qu'était la Transalp 600 à l'époque.

 

Caradisiac Moto aborde également le sujet en mentionnant que cette "Transalp" arriverait aux cotés d'un Scrambler et d'un roadster possédant le même moteur.

 

Compte tenu de l'imprécision des informations et des différences d'un site à l'autre, je crois qu'il est prudent de ne pas s'enthousiasmer trop vite, même si cette annonce du retour de la Transalp ne peut que me donner le sourire en cette triste période de confinement.    

 

 

 


 

Mercredi 15 septembre 2021.  L'espoir renait! Mon concessionnaire m'a annoncé que la future Transalp si désirée arriverait au printemps de l'année prochaine. Il ne s'agit plus d'une rumeur mais d'une information que l'on peut qualifier de très raisonnablement fiable.

Mon coeur a pris quelques battements/minute en apprenant la (bonne) nouvelle.

Je croise les doigts pour que, enfin, ce trail de moyenne cylindrée voit le jour dans les mois qui suivent. 

 

 


 

 

27 novembre 2021. 

 

Certains annonçaient la présentation de la nouvelle Transalp au salon EICMA de Milan. Personnellement, je n'y croyais pas trop; cela aurait fait de l'ombre à la toute nouvelle NT 1100 ( que j'ai hâte de voir et d'essayer d'ailleurs) qui faisait sa première apparition dans un salon de la moto.

Mais le mini-film (le teaser en bon français!) présenté par Honda à cette occasion sur une future Hornet m'a mis l'eau à la bouche. Car ce roadster abandonnera le quatre cylindres qui était jusqu'à présent sa marque de fabrique pour un bicylindre. Connaissant la tendance du premier constructeur mondial à rentabiliser ses investissements en matière de moteur, il est logique de penser à une version assagie de ce bicylindre qui serait destinée à équiper une Transalp l'année prochaine.

Bref, l'horizon s'éclaircit pour cette Transalp tant attendue.

 

 

29 novembre 2021.

 

Moto Services donne quelques informations qui ne font que confirmer l'arrivée prochaine de cette Transalp nouvelle génération dans un article concernant la future Hornet. Il est indiqué que cette dernière aura bien un bicylindre de 755 cm3 (d'après les journalistes japonais) et surtout que le nom XL 750 L aurait été déposé. 

Encore de longs mois à attendre.... 

 


 

 

31 janvier 2022. Au Japon, la revue Autoby que l'on peut supposer mieux informée que celles publiées en Europe, annonce que l'arrivée de la Transalp serait imminente. La cylindrée de 755 cm3 déjà mentionnée en novembre de l'an dernier est confirmée et le moteur serait partagé avec la Honda Hornet qui avait fait l'objet d'une présentation "furtive" lors du dernier salon EICMA en Italie.

Je croise les doigts mais il semblerait que le bout du tunnel soit proche pour les amoureux de la Transalp...

 

 

 


 

26 juillet 2022.

Je finissais par ne plus y croire, à cette future Transalp tant espérée.

J'ai appris aujourd'hui qu'elle sera présentée au prochain salon EICMA à Milan du 10 au 13 novembre 2022.

Enfin! 

Sa commercialisation est prévue pour le mois de mars 2023.

Plus que quatre mois avant de pouvoir admirer cette nouvelle Honda. Après une si longue attente, j'ose espérer qu'elle sera à la hauteur de mes attentes. 

Il ne me reste plus qu'à compter les jours ...  et, pourquoi pas, envisager une virée italienne qui passerait par Milan en novembre.

 

 


 

Lundi 5 septembre 2022.

Enfin les premières photos de la nouvelle Transalp. Chez Honda, on doit s'en vouloir de s'être fait surprendre par les journalistes un peu curieux qui passaient par là, ceux du magazine suisse ActuMoto. 

Qu'est-ce qu'elles nous disent ces photos? 

Je ressens comme une continuité avec la Transalp originelle. Esthétiquement, il y a comme un air de famille et la couleur blanche participe à ce sentiment. Seul regret, l'abandon de la si caractéristique double sortie d'échappement qui signait si bien la Transalp. Les normes anti pollution actuelles constituent peut-être un obstacle à la mise en oeuvre d'un tel élément. Dommage!

Par contre, les jantes dorées sont de la partie et la roue avant me parait être une 21 pouces. A noter la présence d'un sabot moteur et à priori pas en plastique cette fois. J'ai l'impression que les débattements sont confortables.

La moto se démarque de l'Africa Twin, esthétiquement parlant, exactement comme cela était le cas entre la Transalp 600 et l'Africa Twin 650. 

Quel plaisir de voir et revoir ces quelques photos prises au téléobjectif par ce magazine en ligne. Merci à lui!

Esthétiquement, cette nouvelle Transalp est telle que je l'avais espérée. Espérons que, lors de son essai, je vais également être sous le charme...

J'avais décidé d'aller au salon EICMA fin novembre pour voir cette moto que j'attends depuis si longtemps. Ce soir, j'ai une motivation supplémentaire pour effectuer les 1200 kilomètres jusqu'à Milan au guidon de ma CB 500 X. C'est le coeur léger que je vais prendre la route!

 

 

Une fois le cache enlevé, on se rend mieux compte de l'esthétique de cette nouvelle Transalp. Personnellement, j'adhère!

 

 


 

Honda a récemment communiqué sur le moteur de la future (présentation officielle sous peu) Hornet. Et ce dernier sera aussi installé sur la Transalp de nouvelle génération, moyennant quelques modifications pour le rendre moins puissant et plus coupleux.

Ce sera donc un bicylindre parallèle de 755 cm3 (conformément à l'information ayant filtré du Japon l'an dernier) avec un calage de distribution à 270°. 92 chevaux pour la Hornet, je tablerais sur 75 chevaux environ pour la Transalp; 70 chevaux m'iraient très bien si Honda offre une courbe de couple plate pour une utilisation aisée dans les bas et moyen régimes. Je fais confiance au premier constructeur mondial pour cela; il ne m'a jamais déçu sur ce point.

 

Voilà ce que ça donne en photo, pour patienter avant de la voir en vrai au salon EICMA de Milan:

 

 

 

 


 

 

Les photos volées publiées par ActuMoto, bien que prises au téléobjectif, permettent de se faire une petite idée de la future Transalp. 

Et une des questions est le prix de cette moto. Il est loin le temps où le premier constructeur mondial pouvait mettre sur le marché des motos au prix supérieur à celui de ses concurrents car il y avait, derrière, une machine très aboutie, avec une qualité de fabrication élevée et, parfois, une technologie avancée. Dorénavant, Honda se doit d'être compétitif au niveau des tarifs.

Or, le bruit qui court est que Honda France a prévu un nombre d'immatriculations élevé pour l'année 2023. On parle d'un chiffre proche des 4000 unités ce qui correspondrait à ce qu'avait réalisé la Transalp première mouture en 1987 ( 4570 exemplaires vendus!). Pour arriver à un tel résultat, il faudra que la moto soit réussie mais aussi que son prix d'achat ne s'envole pas trop haut.

Or, l'examen des photos montre une moto qui me paraît plutôt simple, avec un pot d'échappement que l'on croirait provenir de ma CB 500 X. il en est de même pour le phare. C'est vraiment cette simplicité qui me frappe quand j'examine ces clichés et elle me fait déduire que la maîtrise des coûts a peut-être fait partie du cahier des charges de cette Transalp. C'est en tout cas ce que je souhaite car je suis de plus en plus hermétique à certains équipements présents sur les motos modernes. Trop de technologie inutile, source de complication et générant forcément une hausse des coûts de fabrication.

 

Un moteur efficace et frugal, une partie cycle à la hauteur, un bon niveau de confort pour le pilote ET le passager trop souvent oublié et une facilité de conduite élevée et une électronique limitée, il n'y a pas besoin de plus. J'espère que Honda a suivi la voie ouverte par Yamaha avec la Ténéré 700 plutôt simple mais sans les excès de cette dernière au niveau de la hauteur de selle notamment et d'une orientation tout-terrain assumée. L'examen des photos me rassure sur ces derniers points, la Transalp semble plutôt basse et son esthétique suggère une orientation plutôt routière au même titre que la première version arrivée en 1987 ( à l'époque, dans l'essai longue durée de Moto Journal, certains journalistes lui refusaient le qualificatif de trail!

Bref, je me fais mon petit film en déduisant tout cela de ces quelques clichés mais j'ose croire que je ne suis pas trop loin de la réalité. En tout cas, plus je la regarde et plus je sens cette continuité avec le premier modèle, et c'est ce qui me fait tant espérer...