Sortie de mon premier roman : L’araignée et les volets de bois

Moto Guzzi V85 TT, le trail à l'italienne - Essai comparatif avec la BMW F 750 GS dans Moto Caradisiac

 

 

 

 

Moto Caradisiac publie un essai très complet entre la moto italienne et la BMW F 750 GS. Même cylindrée et poids équivalent, mais deux motos aux caractères très différents.

 

La Moto Guzzi abat ses cartes dans le domaine du confort avec une position de conduite plus reposante, idéale pour les longs parcours qui ne nécessiteront pas des arrêts trop fréquents dans les stations d'essence grâce à un réservoir de 23 litres (15 litres pour la BMW) et une consommation modérée.

Au niveau des moteurs, comme on pouvait s'y attendre, il y a d'un côté un bicylindre vif et aimant les montées en régime face à un V-twin qui ne peut que lui opposer sa souplesse et sa rondeur. La boîte de vitesses de la moto italienne est également moins rapide et le journaliste parle d'un clong caractéristique ( lors de mon petit essai, j'avais juste noté un très léger clac que je ne parvenais pas toujours à éviter). L'essayeur indique que, si, au niveau des chiffres, la moto italienne ne fait pas le poids, il en est tout autrement en ce qui concerne les sensations. "Velouté mécanique bienveillant, de l'embrayage souple et d'une sonorité à la fois profonde et feutrée de la V85 TT" peut-on lire. La Moto Guzzi a fait étalage de sa séduction et le journaliste semble conquis....

 

Je vous laisse détailler cet essai très complet et agréable à lire. Il en ressort que l'on a affaire à deux motos de qualité mais chacune avec sa propre personnalité.

 

Après le comparatif de Moto Journal, il se confirme que la V 85 TT arrive sur le marché avec d'excellents arguments sans perdre le charme si particulier des Moto Guzzi.

La conclusion de l'essai est parlante: "Elle remporte donc ce comparatif routier pour la simple et bonne raison qu'elle sait cultiver ce petit quelque chose en plus d'indéfinissable..." 

 

 

Les photos de l'article sont également très réussies. J'adore celle-là, le plaisir du pilote se lit derrière la visière. Elle résume si bien le bonheur que l'on peut éprouver au guidon d'une moto. Merci Moto Caradisiac pour cet essai vivifiant!