Sortie de mon premier roman : L’araignée et les volets de bois

Balade écossaise - Le pays de Galles

 

 

Nouveau départ et nous empruntons l’autoroute. Il me faut un peu de temps pour m'habituer à des vitesses plus élevées après des centaines de kilomètres à un rythme très paisible sur les petites routes sinueuses d'Angleterre. C'est l'occasion de voir que les autoroutes sont gratuites mais aussi qu'elles sont bien moins entretenues que chez nous. Les aires de repos sont minuscules (c'est souvent un simple parking) et peu agréables.

Nous rentrons dans le Pays de Galles dans la région des Black Mountains et faisons une halte dans un charmant village à la caractéristique peu commune. Il possède une trentaine de librairies! C'est Hay on Wye. Un village dédié aux livres. Chouette!

Ce qui frappe, depuis que nous sommes arrivés en Angleterre, c'est l'absence de tous ces panneaux publicitaires qui fleurissent chez nous aux abords des villes. Ici, il n'y a pas cette pollution visuelle contre laquelle nos gouvernements successifs n'ont jamais vraiment tenté de lutter. Dans le même ordre d'idée, on ne trouve pas les zones commerciales françaises qui ont peu à peu défiguré nos villes et qui se ressemblent toutes. Nous avons l'impression qu'il y a la volonté de préserver l'environnement et cela passe aussi par le respect des villes et de leurs bâtiments. A Hay on Wye, alors que je recherche une poêle ( c'est sympa de pouvoir faire des crêpes dans son fourgon!), je rentre dans une boutique que j'appellerai " à l'ancienne", ces magasins qui ont disparu sur le territoire français au profit des omniprésentes grandes surfaces. Le magasin si discret vu de l'extérieur, se révèle être une véritable caverne d'Ali Baba où l'on peut trouver son bonheur. Il me rappelle un temps pas si lointain où de telles boutiques étaient monnaie courante et où l'on pouvait trouver une oreille attentive et un véritable service.

En sortant du magasin, j'aperçois une réplique de Lotus Seven. Depuis notre arrivée sur le sol britannique, nous croisons régulièrement ces voitures atypiques, souvent des autos anciennes. Elles semblent utilisées au quotidien et elles mettent un peu de fantaisie au milieu des voitures modernes qui se ressemblent toutes. Et elles sont la plupart du temps décapotées.