Sortie de mon premier roman : L’araignée et les volets de bois

Triumph Scrambler 1200: le scrambler en version trail - L'essai de Caradisiac Moto

 

 

 

 

 

 

 

Caradisiac Moto publie son essai. Là aussi, la nouvelle Triumph attire les commentaires élogieux qui démontrent que le constructeur anglais a fait du très bon travail. Il a de plus osé  "trailiser" le scrambler, ce qui est pour moi une excellente initiative !

Le gros bicylindre est mis en avant ; "son moteur conjugue sensations et efficacité redoutable, vibrations bien dosées et plaisir mécanique".

Si l’on s’attarde sur les (rares) défauts relevés, il y a le poids en utilisation tout terrain. Mais il est évident qu’une telle moto n’est pas destinée à rouler sur de pistes aussi difficiles que celles réunies dans cet essai presse. Je doute que beaucoup de propriétaires de cette moto osent l’emmener sur de tels parcours !

Le journaliste a été un peu gêné par la position sur la moto avec un carter gauche sur lequel vient buter la botte et un côté droit occupé par le pot d’échappement qui oblige à s’en écarter pour limiter les effets calorifiques de cet élément métallique.

Egalement, "à l'attaque, l'avant s'allège copieusement et l'on sent parfois le pneu riper dans les phases de transition et de forte accélération". Mais ce sont là des conditions extrêmes que peu de motards rencontreront et c’est pour moi la réaction normale d’une roue de 21 pouces. La polyvalence que cette dernière génère compense largement ce (léger) défaut.