Sortie de mon premier roman : L’araignée et les volets de bois

Moto Guzzi V85 TT, le trail à l'italienne - L'essai de Moto Caradisiac

 

 

 

Le titre de Moto Caradisiac ( "La très bonne surprise" ) annonce la couleur. Cette Moto Guzzi nouvelle génération a plu à Matthieu Brotel, le chanceux essayeur chargé de prendre le guidon sur les routes ensoleillées de Sardaigne.

Il met l'accent sur la très bonne finition de la V85 TT, ce qui n'était jusqu'à présent pas le sujet où les motos de la marque étaient le plus à l'aise. C'est effectivement le sentiment que n'avais eu en regardant les photos de cette nouvelle Moto Guzzi mais rien en vaut un examen devant la moto.

Le tableau de bord tout numérique (une constante désormais) est très lisible, même sous le soleil.

La selle est accueillante et la position de conduite très bonne grâce à une ergonomie travaillée. Par contre, la petite bulle n'offre pas une protection suffisante. Il va falloir piocher dans les options du constructeur.

Le moteur a montré ses qualités de souplesse ( "Il est ainsi possible de repartir sur le sixième rapport autour de 45 km/h en ville sans que la belle ne pilonne de trop."). Le journaliste (éternelle rengaine dans les essais) trouve que le bicylindre est un poil linéaire entre 3000 et 4800 tours/minute alors que c'est plutôt une qualité pour moi car cela génère un confort de conduite. Toute la puissance se manifeste entre 5 et 7000 tours/minute. Bonne nouvelle avec un cardan qui se fait oublier. Car, il ne faut pas oublier que cette V 85 TT est un des très rares trails possédant un cardan, ce qui signifie une absence totale d'entretien; c'est un atout comparé aux chaînes à graisser et retendre et qui ont tendance à vieillir un peu trop vite lorsque l'on roule régulièrement sous la pluie.

D'ailleurs, j'attends désespérément depuis de nombreuses années, qu'un fabricant propose des carters de chaîne étanches adaptables sur les motos. J'ai pu vérifier à quel point ce type de matériel pouvait prolonger la durée de vie d'une chaîne sur ma Honda 125 CG. Fin de la parenthèse, revenons à cette séduisante moto italienne.

L'essayeur a beaucoup aimé l'ensemble partie-cycle/suspensions. "Les suspensions de marque Kayaba réalisant un très bon travail. Elles apportent à cette V85TT un bon équilibre et de la précision en trajectoire"."A plus vive allure dans les portions de routes sinueuses, le bon accord avant/arrière assure une étonnante tenue de cap lorsqu’on est en charge et en appui dans une grande courbe. Une fois mise sur l’angle, cette V85TT paraît presque imperturbable et trace son sillon sans broncher".

La conclusion est sans appel: "Au final, cette Moto Guzzi relève haut la main le défi et apparaît comme une moto bien née, rassurante et attirante".