Sortie de mon premier roman : L’araignée et les volets de bois

Honda CB 500 X, la petite NCX 700 - L'essai de Moto Journal

 

 

 

 

Voilà le premier essai de la presse "papier", paru dans le Moto Journal du 27 février 2019. Mon ancien hebdomadaire, devenu (hélas!) bimensuel ou plutôt à la parution un mercredi sur deux. Je réalise l'évolution de l'information en écrivant cela. Pendant longtemps, Moto Journal et Moto revue, son concurrent direct, se tiraient la bourre pour être le premier à publier un article exclusif. Il y avait une compétition entre les deux hebdomadaires et, en l'absence de toute autre information, le motard se précipitait chez son marchand de journaux pour lire le résumé des courses du championnat du monde qui n'étaient alors pas retransmises à la télévision ou pour parcourir l'article sur l'essai d'une nouveauté attendue. Maintenant, c'est avec l'ordinateur que l'on accède à l'information en temps réel et les magazines en ligne consacrés à la moto se sont développés au détriment de la presse traditionnelle. Pour ma part, je continue à lire cette dernière par habitude sûrement, mais aussi par plaisir. Plaisir d'aller chez son marchand de journaux, de discuter avec lui, de feuilleter les revues disponibles; plaisir d'avoir en sa possession cette revue que l'on peut, à tout moment, consulter, dans n'importe quel endroit. Plaisir du toucher d'un objet, bien plus agréable que la seule vision d'un écran.

A la lecture de l'essai par Xavier de Montchenu, il se confirme que Honda a soigné la qualité de cette moto. Il parle d'une "finition digne d'un modèle plus haut de gamme" Je suis heureux de voir que même une moyenne cylindrée de coût modéré a eu droit à toutes les attentions.

L'homogénéité de la moto est soulignée, aussi bien au niveau moteur ("ce petit twin fait preuve d'un réel brio, ne rechignant jamais à la tâche, ni à 2000 tours/minute en 4ième, ni en allant chercher le rupteur aux abords de 9000 tours/minute". "La boîte est tout aussi agréable et précise" "incroyable douceur de l'embrayage") qu'au niveau de la partie cycle ("changements d'angle incessants où son agilité est mise en avant"; "ça ne gigote pas dans les courbes, ça tient bien au freinage, les suspensions contiennent les variations d'assiette"). 

Le confort est bon ("On y est bien assis, les jambes suffisamment dépliées et le buste pas mal protégé grâce à la nouvelle bulle rehaussée de 2 cm").

Cette CB 500 X est la bonne  surprise de l'année 2019, celle à laquelle on ne s'attendait pas. La remarque de l'essayeur est parlante: "La pause-café du matin permet aux différents journaleux d'avouer leur étonnement pour la CB 500 X".

Honda, comme d'autres constructeurs, a mis le paquet sur ses motos haut de gamme (Africa Twin, X-ADV, Gold Wing) mais n'a pas oublié cette moto d'entrée de gamme et c'est une sacrée bonne nouvelle!

La conclusion de Moto Journal est claire: "on est en présence d'un bon numéro".