Honda Africa Twin, la porteuse de rêves. - Les équipements dédiés à la Honda Africa Twin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il ne faisait aucun doute qu'une moto promise à un beau succès allait intéresser les équipementiers, notamment ceux qui ont une orientation affirmée vers le matériel destiné aux voyages.

 

Touratech:

Le célèbre équipementier allemand, qui a été un des premiers à présenter l'Africa Twin lors de ses séances d'essais propose plusieurs produits sur son catalogue.

 

Protection de la moto:

 

 

Protection du moteur

 

 

 Porte-bagages:

 

 

 Sabot de protection:

 

 

 

 

 Sacoches:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Touratech a mis en ligne son catalogue toujours très fourni.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SW Motech a plusieurs produits pour l'Africa Twin. Une photo montre la moto avec un sabot de protection enveloppant que je trouve très réussi, mais ce dernier n'est pas proposé à ce jour (16 février 2016) dans la liste éditée par SW Motech. Cela ne devrait pas tarder.

 

 

 

 

 

Hepco et Becker a également une gamme de produits destinés à l'Africa Twin.

 

 

 

 

 

Barres de protection:

 

 

 

Porte-bagages:

 

 

 

 

 

Sabot de protection:

 

 

 

 

Le même type, de proposition existe chez Holan.

 

Protection de la moto et du moteur:

 

 

 

 

 

 

 

Porte-bagages et sacoches: 

 

 

 

OutbackMotortek :  On trouve également de quoi équiper son Africa Twin aux Etats Unis. Des protections, notamment pour le carter de la boîte DCT assez proéminent sur le côté droit et donc vulnérable, surtout pour ceux qui utilisent leur moto en tout-terrain.

 

 

 

 

 

 AltRider : Toujours aux Etats Unis, on trouve cet équipementier qui semble proposer du matériel de qualité et varié.

 

 

 

Givi:

L'équipementier italien s'est lui aussi penché sur la prometteuse Africa Twin. Bulle haute, protections latérales,sabot de protection, porte-bagages,  sacoches, top-case, sacoche de réservoir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Powerbronze : le fabricant d'accessoires anglais propose plusieurs produits pour l'Africa Twin, notamment un "bec de canard" que je trouve plutôt moche. mais, les goûts et les couleurs.... Mais, on y trouve aussi des pare-mains, des extensions de garde-boue avant et arrière, des protections de phares et de cadre.

 

 

Heavy Duties : Sur le compte Facebook du fabricant roumain, il est annoncé la commercialisation prochaine (fin décembre) de protections et porte-bagages destinés à recevoir les sacoches de la marque.

 

 

 27 décembre 2016: le site du fabricant roumain présente plusieurs photos qui montrent un produit finalisé.

 

 

 

 

Bumot:  Je découvre, grâce au forum d' ATOC, qui regroupe les passionnés de Transalp et Africa Twin, dont je fais partie, et qui est une mine d'informations, un fabricant bulgare.

A son catalogue, des sacoches en aluminium qui inspirent confiance. Sur le site du fabricant, il y a un film produit par Adventure Bike qui fait un test (intensif)  entre les différentes sacoches. Au final, Touratech et Bumot sont à égalité, mais les sacoches bulgares prennent l'avantage au niveau du prix.

Le fabricant propose également deux sabots de protection (un modèle pour la boîte DCT).

 

 

 

 

 

 

 

  

 

Camel ADV Products:  L'Africa Twin a un réservoir de 18,8 litres. Compte tenu de sa faible consommation, c'est suffisant dans la grande majorité des situations. Mais il ne faut pas oublier que c'est une moto qui incite à voyager et il peut être utile d'avoir un peu plus d'autonomie. Il y a vingt ans, Bottelin Dumoulin, un ingénieux équipementier hélas disparu, fabriquait des jerricans de 10 litres qui se fixaient très simplement grâce à un système très fiable de glissières et qui  étaient dotés de serrures. J'ai pu tester la qualité de ces produits lors de mes voyages.

 

Actuellement, aux USA, un fabricant propose également un jerrican d'une capacité de 6 litres environ, fixé sur le côté gauche de la moto.

 

 

Safari fuel tanks:     En Australie, il existe un fabricant de réservoirs. Il est vrai que ce très vaste et désertique continent nécessite une grande autonomie quand on s'aventure sur les nombreuses pistes. Sur le site de Safari, un prototype de réservoir de 30 litres pour Africa Twin est présenté; il est prévu une commercialisation en 2017.

 

 

 

 

 

 

 

Bagster :  spécialiste des sacoches de réservoir et des selles, le fabricant français a pensé à l'Africa Twin.

 

 

Briant : la sellerie Briant, dont j'ai pu constater la qualité du travail sur la Honda VTR 250 garée non loin de moi, dans la garage familial, a déjà oeuvré sur la nouvelle Africa Twin. L'avantage, chez cet artisan, c'est qu'il travaille sur mesure, suivant les désirs du client.

 

 

 

Race Seats : pour les plus sportifs, un fabricant italien propose une selle monobloc

 

 

 

Corbin :  Le célèbre fabricant de selles américain, dont la date de création remonte à 1968, s'est attaqué à la Honda Africa Twin. Personnellement, je trouve que le côté luxueux de la sellerie ne s'accorde pas très bien à la nouvelle Honda. Par contre, j'ai l'impression que la qualité est au rendez-vous. Pour les plus douillets, il y a même une option selle chauffante!

 

 

 

EMC : Le fabricant français d'amortisseurs en propose deux pour la nouvelle Africa Twin, les SportShock1 et 2  

 

 

Wilbers : Pour rester dans le domaine des suspensions, Wlibers a également un amortisseur destiné à l'Africa Twin

 

 

 

 

Ohlins : L'Africa Twin peut être équipée de l'amortisseur ce cette marque célèbre. Il faut juste faire abstraction du prix: 1200 euros!

 

 

 

 Fournales : Etonnament le réputé fabricant français d'amortisseurs oléopneumatiques n'a rien pour l'Africa Twin dans son catalogue. Je lui ai écrit pour lui demander si la commercialisation d'un amortisseur était prévu. C'est regrettable, car j'ai pu constater la grande qualité de ce type d'amortisseur que je pense très adapté à un trail à grands débattements.

27 décembre 2016: malheureusement, le constructeur m'a répondu par la négative. Pas d'amortisseur prévu pour l'Africa Twin. Dommage!

 

 

Termignoni: 

Au salon de la moto de Milan, une Africa Twin très spéciale avant été présentée (futur modèle plus sportif?). Elle était munie d'un pot Termignoni. Ce fabricant italien, qui collabore étroitement avec Honda, présente un pot destiné à l'Africa Twin. A priori du beau matériel, mais à 830 euros, on se rapproche du prix de l'option boîte DCT!

 

 

 

 

 

 

 

 

Arrow 

Les pots d'échappement adaptables sont très demandés pour certaines motos. J'ai le sentiment que, malgré la musique ô combien agréable jouée par le pot d'origine Honda, les fabricants vont rencontrer un certain succès, grâce  à leur ligne allégée. Voilà celui présenté par Arrow.

 

 

 

 

 

Remus Le fabricant a un pot d'échappement avec quatre finitions différentes à son catalogue.

 

 

 

 

Akrapovic:  le célèbre fabricant de pots d'échappement ne pouvait pas ignorer ce modèle phare de la gamme Honda.

 

 

Ermax

Sur le site du fabricant français d'accessoires motos en plastique thermoformé, on trouve une bulle haute prévue pour l'Africa Twin.

 

 

 

 

 

 

MRA :  Trois types de bulle sont proposées par le fabricant allemand.

 

 

 

SignatureCD Custom Designs:

 

Plus anecdotiquement, il y a un site basé sur l'île de Chypre sur lequel il est proposé des décorations spécifiques pour les motos. Autant les résultats sur les BMW et KTM présentées ne m'enthousiasment vraiment pas, je trouve que cela va plutôt bien à l'Africa Twin, peut-être parce que cela me rappelle les dernières Africa Twin 750.