Carnet de piste d'Alex - Carole 29 et 30 avril 2017

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce week-end, c'est la deuxième épreuve du Promosport.

Impossible de m'y rendre, mais j'ai la solution du live sur le site du Promosport. Pas de chance, le réseau ne passe pas ce matin à la maison. Grrr!

Je me rabat sur le portable de Marie pour suivre les essais d'Alex prévus pour 8 heures. Mais, d'incessantes coupures font montre ma tension. Au final, Alex décroche le 9ième temps, juste derrière Noël Roussange avec la nouvelle Honda, à 0.705 du poleman, Billy Cornut qui a superbement redressé la barre après son coup de mou à Lédenon. Les 24 heures du Mans au guidon de la Métiss lui ont fait du bien. Je suis étonné du 28ième temps de Nigon, le vainqueur de Lédenon et du 23ième temps de Patrick Mageot, qui a effectué une très belle saison l'an dernier en 1000.

Que de difficultés pour suivre la demi-finale d'Alex! Le classement s'affiche un première fois seulement à partir du 4ième tour! Alex est alors 4ième, à 4 dixièmes de Laurent Brison, 3ième temps des essais. Souchon est parti devant, Billy Cornut est un solide 2ième à 4.666.

Puis....plus rien sur l'écran.... jusqu'au 10ième tour. Alex est toujours 4ième, mais il a deux pilotes qui le collent, Christophe Brard et Camille Lageon. Mageot est 7ième, une seconde derrière le petit groupe.

12ième tour, Alex est passé 3ième!Lageon est derrière lui à 4 dixièmes.
13ième tour, Alex réalise son meilleur tour en course
Il termine la course à cette belle 3ième place, avec Lageon à moins de 2 dixièmes. Ce fut chaud!
Souchon est vainqueur devant Billy Cornut. Mageot est 8ième.

Je viens d'avoir Bruno, le père d'Alex au téléphone. Alex est resté un long moment bloqué à la 4ième place, puis il a pu passer Laurent Brison, mais la fin de course fut animée jusqu'au bout avec un Camille Lageon qui a tout tenté pour passer 3ième. Cela a même un peu frotté et le pot d'échappement de la Suzuki en garde une trace.....

Demain, finale des 1000 à 18 heures.

J'ai eu l'explication de la mauvaise performance de Johan Nigon. Il s'est blessé aux 24 heures du Mans (clavicule cassée) et il doit être diminué physiquement.

 

 

8H15: le départ des 1000 a enfin lieu. J'ai jeté un oeil sur la météo parisienne et la pluie était annoncée juste avant cette manche.

Donc, à priori, ce sera une manche sur piste mouillée.

Le tableau de départ s'affiche, Alex est en 6ième position.

1er tour: il est 2ième derrière Noël Roussange. Superbe entame de course. Camille Lageon est 3ième.

2ième tour: je crois rêver, il est en tête pour sa deuxième course en 1000! Noël est tout près à 0.390, Lageon à 0.862.

3ième tour: toujours 1er et Noël derrière à .275, Lageon à 1.068. Les trois ont fait le trou le 4ième est déjà à 5.140.

4ième tour: 1er mais Noël est à 0.182 derrière.

5ième tour: ça y est, Roussange est passé 1er, Alex est à 0.874.

6ième et 7ième tour: Noël semble vouloir s'échapper, il a maintenant plus de 3 secondes d'avance sur Alex.

8ième tour: Le 3ième Axel Aynie, reprend 3 secondes à Alex sur un tour! Il n'est plus qu'à 2 secondes d'Alex. Eddy Ferre est 4ième.

9ième tour: Aïe! Alex n'a plus que 3 dixièmes d'avance sur Aynie.

10ième tour: il a été passé, et se retrouve 3ième.

11ième tour: les temps au tour confirment que la piste est mouillée. 1.16 pour Roussange, 1.14 pour Aynie, 1.16 pour Alex qui se retrouve sous la menace de Ferre qui a tourné 2 secondes plus vite.

12ième tour: Alex a tourné en 1.15, Ferré en 1.14 et ce dernier a réduit son écart à 3 secondes.

13ième tour: Ouf! Alex et Ferré ont tourné dans le même temps (1.14).

14ième tour: Alex est toujours en 1.14 mais Ferré est en 1.13. La menace se précise, plus que 2 secondes d'avance!

15ième tour: l'écart se stabilise

16ième tour: il n'est plus que 4ième.

17ième et dernier tour: Alex termine 4ième. Le 5ième, Herbillon est 22 secondes derrière, le 8ième Camille Lageon est à 1.14.226 du 1er, Noël Roussange. Quels écarts! A priori, il y a beaucoup de pilotes qui n'apprécient pas la pluie. Tous les autres sont à un tour.

Ce qui est étonnant, c'est la déroute des favoris au championnat, Nigon 15ième (mais blessé), Souchon 13ième, Cramer 14ième, Ganfornina 18ième, Mageot 26ième.

De Pau, je ne connais pas les circonstances exactes de la course et je ne peux en tirer aucune conclusion.

Mais, une chose est sûre, j'ai vibré en voyant Alex en tête pour sa 2ième course Promosport en 1000, pendant quelques tours.

Au final une 4ième place, après une autre 4ième place à Lédenon, et une 3ième place hier dans sa demi-finale, je trouve qu'il débute très bien son apprentissage dans la catégorie des 1000.

La situation au championnat:



Agrandir cette image

 

 Lundi. Ce matin, j'ai lu le compte-rendu sur le site du CDF Promosport pour avoir des explications sur ces écarts si importants. Peine perdue....

Heureusement, j'ai vu Bruno qui m'a expliqué les circonstances de la course. Les premières gouttes sont arrivées au moment de l'entrée en scène des pilotes et le départ a été retardé. Il a fallu faire un choix, pneus pluie ou pas. Alex a opté pour les pneus pluie, Noël Roussange aussi.

Chez les "gros bras" du 1000, le choix fut autre et malheureusement pour eux, la pluie s'est installée pendant la course. Noël Roussange avait en plus réglé la moto pour le mouillé, Alex n'avait pas osé, ce qui ne lui a pas permis d'avoir une moto au top dans ces conditions. Le podium était à sa portée mais il a été vraiment gêné par un attardé sur un tour, et cela a permis à Ferré de le remonter et le dépasser.

Souchon a réalisé toute la course en pneus pour piste sèche et réussit à terminer 13ième dans ces conditions (bravo à lui!), Nigon s'est arrêté et son équipe lui a changé les roues et il sauve le point de la 15ième place. beaucoup ont préféré abandonner pour éviter la chute.

Bref, une course difficile pour les nerfs des pilotes.