Sortie de mon premier roman : L’araignée et les volets de bois

Carnet de piste d'Alex - Carole 30 avril 1er mai 2016

 

 

 

 

 

Carole 30 avril et 1er mai 2016. La deuxième épreuve se déroule à Carole.

 

Malheureusement, je ne peux y assister C’est donc derrière mon écran d’ordinateur que je suis les résultats d’Alex et de Remi. C’est d’ailleurs le petit frère qui a ouvert les hostilités en catégorie 400 avec une séance d’essais qualificatifs à 8H30.

Il commence avec un temps de 1.32.500 en 23ième position. Puis, il descend régulièrement ses temps pour terminer en 1.26.789 en 15ième position. Par rapport à Lédenon où il avait été classé 21ième, c’est une belle amélioration.

11H30. C’est la première série qualificative des 600. Le circuit Carole n’accepte que 30 pilotes maximum et il y a donc deux séances d’essais avec le risque de conditions de piste différentes entre les deux séries.

Après deux minutes, Alex est 1er en 1.17.775. Puis Nagorski passe devant. 11H51, Alex repasse en tête en 1.15.829, puis en 1.14.832 le tour suivant.

Cela ressemble à une piste séchante. Puis 1.14.506, avec Nagorski 2ième en 1.15.105.

11H57, Pierre Sambardier est 10ième en 1.17.147.Alex est passé 2ième derrière Nagorski, puis 3ième passé par Noël Roussange. 12H02.

A moins de 3 minutes de la fin des essais, Alex améliore en 1.12.444. Il est 1er !

Derrière, tout près, il y a Roussange et Marchand. 12H05, Alex baisse encore ses temps en 1.12.272. Roussange est 2ième à 0.394 et Marchand 3ième à 0.521.

Bravo !

 

La deuxième série suit et, tout de suite, je vois des temps nettement meilleurs. Ludovic Rizza est tout de suite dans le bain avec un 1.11.606. Il est 1er devant Pot et Mansat. Le temps baissent régulièrement et les meilleurs passent sous les 1.09.

C’est Pot qui finit par avoir le dernier mot devant Mansat. Ludo termine 6ième derrière Lucien Abellan qui avait mal commencé sa séance d’essais mais qui a nettement descendu ses temps au final.

J’appelle Alex. Il me confirme que la piste s’asséchait, d’où ces grosses différences de chronos. Il ne sait pas encore si la direction de course va en tenir compte. D’ailleurs, il a fourni un effort en fin de séance car il réalisait que la deuxième séance allait être plus rapide. J’espère qu’il ne sera pas trop pénalisé dans le classement général des essais chronométrés.

Quant à Rémi, il a eu droit à son baptême à Carole avec une séance d’essais sous la pluie. Il n'y a plus qu'à attendre les premières courses du samedi. cela ne va pas tarder.

 

Pas de chance, le site a eu des dysfonctionnements pendant la course des 400. Un coup de téléphone à Alex pour avoir des nouvelles. Rémi, lors des essais sous la pluie, avait réussi à terminer devant ceux qui l'avaient précédé à Lédenon. Mais, ils l'ont dépassé en course et il n'a pu les suivre, d'autant qu'il avait opté pour un pneu pluie en misant sur un changement de temps en course. Pari perdu, il a dû apprendre à rouler en pneus pluie sur le sec, une bonne formation! Il a donc terminé 20ième, comme à Lédenon. La météo est changeante, un peu comme ici où alternent éclaircies et grosses averses. Décidément, le Promosport est souvent sujet à ce climat incertain, depuis trois ans.

 

 

Samedi,19 heures: les deux manches des 600 viennent de s'achever.

Première demi-finale où se trouvait Alex. Course limpide qu'il a menée de bout en bout. Au cinquième tour, il avait 2.844 secondes d'avance sur Nagorski et 4.395 sur Roussange. Pierre Sambardier était 12ième.

Neuvième tour, Alex avait encore un peu plus de deux secondes d'avance sur son poursuivant.

Dixième tour: seuls les quatre premiers tournaient sous les 1.05.

Au cours des deux derniers tours, son avance va légèrement diminuer, mais peut-être qu'il se contentait de gérer sa fin de course.

 

 

Deuxième demi-finale: plus disputée avec Pot et Mansat très proches. Ainsi, au septième tour, ils n'étaient séparés que de 5 dixièmes. Puis, Pot a semblé prendre un petit peu de marge et Cornut est remonté 3ième avec un temps canon sous les 1.04 dans le neuvième tour.

Ludovic Rizza est alors 9ième à un peu plus de 6 secondes. Dans les deux derniers tours, Mansat et Cornut donnent leur maximum et terminent respectivement à 0.179 seconde et 0.703 seconde du vainqueur Guillaume Pot. Ludovic Rizza termine 9ième; il a réalisé un beau chrono de 1.04.491 au 5ième tour. Cela confirme qu'il se sent bien sur la 600.

Je suis très heureux pour Alex. Meilleur temps de ses essais et victoire de sa demi-finale. Demain risque d'être une autre histoire. Mansat, Pot, Cornut semblent rouler très fort. Cela promet une course animée. J'ai eu Alex au téléphone pour avoir ses impressions. Course sans problème pendant laquelle il n'a pas forcé. Il s'attend à un dimanche plus compliqué avec 24 tours qui risquent d'être longs et une concurrence plus fournie. Il partira en 2ième position car Guillaume Pot a fait un meilleur tour en course que lui.

 

 

Dimanche 16 heures.

La finale d'Alex vient de se terminer. J'ai laissé mon coeur retrouver un rythme normal car, même vécu derrière un écran d'ordinateur, j'ai eu mon lot d'émotions!

Alex s'élance en tête, suivi par Mansat et Thibaut et Pot.

Au deuxième tour, il a une toute petite avance de 0,438 seconde sur Mansat.

Jusqu'au sixième tour, l'écart faible reste stable avec des temps au tour pour les deux en dessous des 1.05.

Septième tour: Mansat passe en tête, Alex est derrière à 0,118 seconde et Pot dans son pot d'échappement à 0,313 seconde. Ludovic Rizza apparait à la 9ième position.

Neuvième tour: les quatre premiers ont fait le trou puisque Doutre, 5ième, est à 4,764 secondes. Les chronos des trois premiers sont très proches, les écarts infimes, j'imagine les motos collées les unes aux autres. Je suis tendu comme un arc!

Douzième tour: Alex récupère la tête!

Jusqu'au seizième tour, les positions restent figées mais les trois premiers sont toujours très proches. Je sens que personne ne pourra s'échapper.

Par contre, il y en a un qui fait une superbe remontée, c'est Doutre qui se retrouve 4ième à un peu moins de 3 secondes. Il réalise d'ailleurs un excellent temps de 1.03.737 au dix-septième tour. Cornut remonte lui aussi et pointe à la 7ième position.

Dix-neuvième tour: Alex est toujours en tête mais Mansat ne le lâche pas à 0.370 et Pot est juste derrière à 0.659. Doutre continue sa remontée et il est à moins d'une seconde maintenant. Ludovic Rizza est 11ième, Pierre sambardier 17ième.

Vingtième tour: Doutre est passé 3ième avec le meilleur tour en course. Il n'est plus qu'à 0.597 au tour suivant!

Vingt-et-unième tour: Doutre est en tête! Mansat n'apparaît plus sur les écrans. Pot est à plus de 3 secondes.... il a dû se passer quelque chose! J'imagine un freinage un peu chaud. Alex est 2ième à 0.375 de Doutre.

Les deux derniers tours voient Doutre prendre un peu de marge et je pense qu'Alex n'a pas voulu tenter le diable. Il termine à une très belle 2ième place à 1.869 du vainqueur. Pot est 3ième à 6.124.

Quelle course! J'ai eu l'impression de prendre plus de pulsations/minute derrière mon écran que ce matin dans la montée des coteaux de Jurançon sur mon vélo!

Bravo Alex!

Meilleur temps de tes essais, victoire en demi-finale et 2ième place en finale, voilà un week-end réussi.

 

PS: 20H30. je viens d'avoir Alex au téléphone. En fait, Mansat est tombé derrière lui au 21ième tour et il a entendu la moto glisser; et a redressé et tiré tout droit pour ne pas être fauché par la machine, ce qui a permis à Doutre de passer. Il ne semblait pas déçu pour autant. Je le comprends, après deux épreuves, il est en tête du championnat avec 51 points devant Thibaut Doutre,42 points.

Quant à Remi, pour sa deuxième course, il est parti 21ième, a réussi à passer le pilote qui le précédait au cinquième tour et a réalisé son meilleur chrono au tour suivant en 1.15.643. Il était alors trop loin du pilote devant lui (4 secondes) et il est resté à cette position. Il a été très régulier en tournant en 1.16 quasiment à chaque tour. Ce sont ses premiers pas sur circuit et je les trouve encourageants.